Après l’attentat meurtrier contre un prêtre catholique français

Le 26 juillet 2016

À Monseigneur Georges Pontier
Président de la Conférence des évêques de France

 Excellence,

Les membres de l’Académie catholique de France vous expriment leur douleur profonde et leur solidarité après l’attentat odieux perpétré pour la première fois contre un prêtre catholique français dans l’exercice de son office liturgique, au nom de l’État islamique.

Ayant produit ces dernières années plusieurs analyses sur la relation historique et contemporaine entre l’islam et le christianisme, notre Académie continuera de s’investir dans l’élucidation des graves enjeux qu’elle comporte, philosophiques, géopolitiques et théologiques, et ainsi de servir la concorde humaine dans l’annonce du salut inauguré par le Prince de la paix.

Avec nos salutations respectueuses,

Doyen Père Philippe Capelle-Dumont.

Photographie : Gérard, Wikimedia commons.